Paris/Les Américains de Robert Frank au jeu de paume

Samedi Aprés midi en compagnie de Celk et D'Oopsy , je me suis rendu à l'expo sur Robert Franck au jeu de paume.

Encore une fois toi lectorat qui ne sait rien tu te demande qui est Robert Franck… et bien je vais te repondre :

Robert Frank

(né le 9 novembre 1924) est un photographe américain d'origine suisse.

C'est un photographe important des 50 et 60, mais aussi un cinéaste indépendant engagé. Marié, deux enfants, il voyage au Pérou en 1948. Jusqu'en 1955, il expose souvent au musée d'art moderne de New York. Son œuvre la plus connue est son livre de photographies simplement intitulé The Americans (Les Américains, 1958). Il y adopte un point de vue ironique et extérieur sur la société américaine et suit en 1955 et 1956 le trajet de la fameuse Route 66, parmi d'autres routes de l'ouest américain.

En 1960, il délaisse la photographie pour se mettre a la réalisation : Pull My Daisy (1959, sur les Beats) et Cocksucker Blues (1972, sur les Rolling Stones), Keep Busy (1975), Life Dances On (1979), Energy and How to Get it (1981), This Song for Jack (1983).

En 1975, il enseigne en Californie. Il retourne à Zurich à la mort de sa mère en 1983, et dans les moments libres que lui laissent ses films, il exerce de nouvelles expériences avec la photographie.

Les américains

Pour en revenir a l'exposition en elle même, je l'ai trouvé superbe, de beau clichés, qui nous font voyagé dans l'Amérique des années 50 et le paris d'aprés Guerre, des images émouvante et souvent prise sur le vif mais je préfère ne rien dire de plus et vous laisser regarder en vous encourageant vivement d'aller depenser 8€ (4€ -25 ans) pour le bonheur de se retrouver devant 83 magnifiques photographie  :