Back to the 60's

affiche Good Morning EnglandCe samedi aprés midi ensoleillé, j’ai sauté dans mes chaussures pour rejoindre Nanouche direction une petite séance cinéma avec un film bien précis en tête : Good Morning England (réference incontestable au cultissime Good Morning Vietnam ). Et parce que ce film n’est rien sans la musique qui l’accompagne, ce billet sera un billet musicale et une playlist deezer comportant des extraits de la B.O. du film va se lancer automatiquement dès l’ouverture de l’article par le lien ci dessous, pour arreter le lecteur audio, rendez vous en bas de la page. Prenez en plein les oreilles, c’est parti!!!

afficheJ’ai toujours apprécié les film de Richard Curtis  (Coup de foudre a nothing hill, Love Actually, Quatre mariages et un enterrement,…), mais dans ce nouveau film, ils nous embarquent dans l’univers totalement fabuleux du rock’n roll avec une dizaine de personnages aux personnalité diverse, tous aussi charismatiques, sympathiques et délirants les uns que les autres, tentant de faire survivre leur radio pirate a bord d’un bateau en mer du Nord. Des acteurs incroyables imprégnés de leur rôles jusqu’au bout des ongles et vous transportent sans mal dans l’angleterre des années 60

Synopsis :

Carl vient de se faire expédier par mère auprès de son parrain, Quentin. Il se trouve que celui-ci est le patron de Radio Rock, une radio pirate qui émet depuis un bateau en mer du Nord peuplé d’un équipage éclectique de DJ’s rock and roll. À leur tête se trouve le Comte, un Américain exubérant, véritable dieu des ondes en synergie totale avec la musique. A ses côtés, ses fidèles animateurs : Dave, ironique, intelligent et d’un humour acéré ; l’adorable Simon, qui cherche l’amour ; l’énigmatique Midnight Mark, séduisant et silencieux ; Wee Small Hours Bob, le DJ des petites heures du matin, accro à la musique folk et à la drogue, Thick Kevin, qui possède l’intelligence la plus microscopique du monde ; On-the-Hour John, le chroniqueur des actualités, et Angus “The Nut” Nutsford, qui est sans doute l’homme le plus agaçant d’Angleterre…

danseMon Avis :

Je pense que ce billet montre que j’ai adoré ce film, je me suis retrouvé transporté dans une époque que j’aurai aimé connaitre, J’ai rigolé a gorges déployé, j’ai frissonné, je me suis surpris a fredonné dans ma tête, et j’ai été entrainé par le rythme endiablé de ce bon vieux Rock’n Roll comme on n’en fait malheureusement plus. A voir absolument!!!!

tous

quentin-et-gavin

gavin

3 Commentaires

Ajoutez les vôtres
  1. 1
    nanouche

    lol moi aussi j’ai adoré, j’ai ri, j’ai pleuré!
    Bref tout ce que j’aime ressentir quand je vais au ciné merci pour cet agréable moment!

    Ps: Je sais pas si le tag “nanouche” va t’apporter des visites mais c’est bien sympa d’y avoir pensé!!!

Les commentaires sont clos.