Black Out sur HADOPI

vers65_garnier_001f1

Olala, beaucoup d’articles en retard, mais également peu de temps pour les rédiger, entre l’activité au boulot qui repart de plus en plus (plus de temps de m’ennuyer), mes projets photos a mettre en place, mes vacances à Barcelone avec ma meilleur amie à organiser, et tout un tas de chose qui me tombe dessus sans prévenir.  Je vais essayer cependant de faire un effort et de venir rédiger un peu plus ici.  Aujourd’hui une bonne excellente nouvelle est tombée :  HADOPI is Down

Je ne pense pas avoir besoin d’expliquer ce qu’est la loi Création et Internet étant donné les nombreux débat qui tourne autour depuis plusieurs mois,  mais une cure de rappel fait toujours du bien.

Dans les grandes lignes, cette loi :

  • crée  la Haute autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet (Hadopi).
  • instaure une sanction punissant notre non-surveillance de notre accès a internet contre son utilisation par un tiers pour du téléchargement illégal
  • met en œuvre ces sanctions selon la méthode de la « réponse graduée » : mail d’avertissement,  puis un courrier d’avertissement , et la coupure de la connexion Internet en dernier ressort.
  • l’internaute sanctionné aura l’obligation de payer sa facture Internet malgré que la connexion soit coupée.

Adopter dans un premier lieu par le Sénat et l’assemblée national,  tout du moins si le mot assemblée s’applique a 16 personne sur 577… 577 personnes qui ont été élus par les francais pour voter nos lois, 577 députés rémunérés 5178 € + nombreux avantages par mois,  ce salaire ils le toucheront encore 5 ans après leur non réélection, que passé ces 5 ans, ils en toucheront 20% a vie, soit 1390€ / mois a vie, pour avoir été s’asseoir sur un fauteuil une fois tous les 36 du mois et faire l’effort de levé la main pour exprimer son opinion…. bon je vous l’accorde de temps en temps ils chantent la marseillaise et jouent à la cour de récréation.

fin_hadopi_small1

La loi C&I a ensuite été débouté par quelques députés de gauche plus malin que ceux de droite (rappelons que les députés de gauche était arrivé par surprise et a la dernière minute pour être majoritaire et ainsi faire refuser la loi).

Geoffrey Dornes pour jaffiche.frMais notre (oui oui, notre… ce sont les français qui ont élus notre président qui a composer ce gouvernement) chère ministre de la culture, Christine Albanel et ses acolytes  major de multimédia , artistes cupides et autres personnalité française, décidé a faire passer cette loi coûte que coûte, compte bien remanie HADOPI pour la re-proposé au sénat et a l’assemblée. Suite a cette annonce les internautes se mobilise et manifeste a 2 reprises, le 25 Avril puis le 1er Mai. Cela n’apportera aucune solution mais aura au moins pour mérite de montrer le point de vue des internautes.

La loi sera finalement votée et adoptée par l’assemblée et le sénat le 13 Mai 2009 avec un déplacement massif des députés de droites (et oui, quant ils se déplacent c’est pour faire n’importe quoi!!), malgré des avertissement de l’union européenne ayant déclaré peut de temps avant ces événement : “L’accès à Internet est un droit”.

19 mai : Le conseil constitutionnel est saisi sur 11 point fondamentaux étant hors constitution de cette satanée loi.

Geoffrey Dorne pour jaffiche.frEt enfin, après quasiment un mois,les sages ont parlés et le conseil constitutionnel censure HADOPI sur tout ce qui est coupure de connexion internet, au nom de la présomption d’innocence, une valeur importante dans le droit français, mais également au nom d’Internet “composante de la liberté d’expression et de consommation”

Le rôle de la Haute Autorité (Hadopi) est d’avertir le téléchargeur qu’il a été repéré, mais pas de le sanctionner”

Cricri ne compte pourtant pas en rester là, c’est qu’elle tient a son poste est hargneuse. Elle va donc se pencher sur une nouvelle versions proposant qu’un juge soit la derniere étapes de la riposte gradué, ce qui n’était pas le cas jusqu’a présent. Elle qui affirmait qu’Internet ne pouvait être considéré comme un droit fondamental c’est pris une douche froide quant le conseil constitutionnel a annoncé le contraire. Merci Giscard, merci Chirac!!! (Tiens, monsieur le président du conseil est Jean-Louis Debré, celui qui a fait voter la loi pour les salaires postMandat sur 5 ans des députés (initalement c’était 5 mois) )

Affaire a suivre également avec la loi LOPSI2 autorisant les pouvoirs judiciaires a infiltrés nos ordinateur, adresse mail et meme discussion instantanné en vue des recherches de pédophiles ou terroristes…  Et si l’on est surpris en train de dire “Sarkozy je te vois” sur msn… on risque quoi ???

Et pour finir cet Article non sponsorisé, Merci à Geoffrey Dorne de Jaffiche.fr pour toutes les belles illustrations qu’il nous offre au fil de l’actualité, toujours un plaisirs pour les yeux!! Merci

(Edit : La je remarque qu’il faut vraiment que je modifie le design de ce blog nottament pour les gros pavés de texte)

1 Commentaire

Ajoutez les vôtres

Les commentaires sont clos.