Critique : La princesse et la grenouille

Il y a toujours des films où vous vous attendez à être surpris, partir sur une appréhension tout en se disant “je suis sur que ca va être mieux que je pense”

Et bien ce n’est pas le cas du nouveau Disney, qui malgré un retour à la 2D originale, n’a pas réussi à me faire replonger comme je plonge encore dans les anciens Disney quand je les regarde aujourd’hui. Mon appréhension venait surtout des derniers Dessins animés du Studio en 2D qui n’étaient vraiment pas génial (la ferme se rebelle en est le plus bel exemple). Mais avec John Lasseter (patron Pixar & Disney) au commande, on pouvait espérer une belle réussite et “La Princesse et La Grenouille” en est une.

Vous ne comprenez pas ? Je dit que je n’ai pas aimé tout en disant que c’est une réussite… Oui, et je n’ai pas fumé :

L’on retrouve des tracés et des dessins vraiment agréables à regarder, de la 2D comme ça mais j’en redemande plus souvent (et j’espère qu’on en aura plus souvent), mais les réalisateurs (ayant pourtant aussi travaillés sur La petite Sirène et Aladdin à l’époque) n’ont, à mes yeux, pas réussi à reproduire la fibre Disney, c’est à dire des DA s’adressant à tout le monde, garçons & filles, petits & grands, ici le public visé est clairement les petites filles et l’on ressent cela d’un bout à l’autre du film.

Ajouté cela une chanson toute les 5-6 mins en moyenne (pour les détracteurs qui vont me dire “Disney ca à toujours été de la chanson” : Le Roi Lion : 6 chansons, Aladdin : 4 chansons, La petite sirene :  5 chansons,  les aristochats : 4 chansons contre facilement une bonne dizaine dans la princesse et la grenouille) et de surcroît les chansons ne sont pas forcément très marquantes comme ont pu l’être “hakuna matata” ou “un jour mon prince viendra” (même si j’attends de voir la version française pour me prononcer définitivement sur ce point) malgré qu’elles soit sur un air de jazz assez agréables (tout comme le cadre de New Orléans et du Bayou)

En conclusion donc, un Dessin Animé agréable, mais pas un Chef D’Oeuvre Disney, il touchera plus facilement les petites filles que le reste du public.  Je reste malgré tout confiant quand à l’avenir de Disney (à partir du moment où il continue la 2D) qui, j’en suis sur, recommencera à nous faire rêver et  grandir.

3 Commentaires

Ajoutez les vôtres
  1. 1
    LaNe

    Je savais pas quoi en attendre… merci donc pour ton post, ,je crois que ma décision est prise, j’ai beau être une fille, c’est un moarf pas convaincu 🙂

  2. 2
    titlap

    J’ai trouvé que ça manquait de chansons un peu ^^ lol.
    Effectivement, y’a peu de chances que ce Disney finisse dans la légende comme le roi lion ou Aladin, mais il était quand meme pas mal du tout 🙂

  3. 3
    petite parisienne

    Eh bah du coup après lecture de ton post je sais pas! Je me disais non, puis oui, et après ton avis mitigé… et comme je suis toujours une “petite” fille, j’ai bien envie de me laisser tenter! (après avatar bien sûr!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.