Ya comme un manque

Cela fait quelques jours désormais qu’un vide s’installe en moi,  un vide en réalité présent depuis quelques années désormais et qui grandit de jour en jour.  J’ai plus ou moins toujours eu la fibre familiale, et j’ai toujours eu le contact facile avec les enfants. Il y a eu plusieurs éléments récent qui m’ont relancé l’envie de fonder une famille.

Tout d’abord, la solitude sentimentale depuis quelque temps, voir que le lit est vide quand je le rejoins et savoir qu’il sera aussi vide quand je me réveillerai, c’est une chose que je dois accepter ce qui devient de plus en plus dur avec le temps. Je veux être amoureux à nouveau, redécouvrir les joies du couples, pouvoir arrêter d’avoir envie de vomir en regardant ces couples qui se bécotent devant moi dans le métro. Mais tout ceci je l’accepte, cela viendra quand ça viendra (vite j’espère), je suis célibataire car j’ai rompu, je l’assume, mon tour reviendra un jour ou l’autre.

Ensuite il y a la petite Bao, avec qui je parle très régulièrement et avec laquelle on discute beaucoup d’enfants. Il faut savoir que ma petite Bao est enceinte jusqu’au bout des doigts et attend avec impatience que sa 2eme fille pointe le bout de son nez et du coup nous parlons beaucoup du bonheur d’être parents, des bon cotés et des points plus embêtants d’être parent, d’avoir un(e) gnome(tte) à voir grandir, à chérir, à prendre en photo, être gaga 🙂 J’ai vraiment hâte. Peut être cela est il lié à mon passé. Je ne l’avais dit qu’à très peu de gens jusqu’à présent,  mais j’ai « perdu » un enfant, j’ai failli être père jusqu’à ce que cette fausse couche survienne juste au moment où je commençais à accepter la situation….  Avec le recul c’est surement mieux ainsi, je n’étais pas prêt ni financièrement ni moralement, mais je l’aurais aimé et j’aurais tout fait pour son bonheur.

Le 3ème point récent, c’est le film Pièce montée que je suis allé voir avec Galathys (lire sa critique avec laquel je suis assez d’accord), qui m’a donné envie de me marier, de voir ma futur femme arriver dans sa magnifique robe blanche, j’imagine bien ce que l’on peut ressentir, les frissons, le bonheur, la peur aussi… (et puis il y a la nuit de noces 🙂 ( et le voyages de noces aussi )(mais surtout la nuit de noces en fait), je suis pressé de ressentir ca, et bizarrement de faire la 1ere danse devant tout le monde, tous mes amis, toute ma famille. (un peu dans le genre de cette vidéo)

Oui je sais, je n’ai même pas 22 ans encore,  mais cela va faire 4 ans que je suis parti de chez mes parents , que je vis seul et je n’ai pas envie d’attendre encore, vous allez me dire « il faut profitez de la vie » mais y a t il une plus belle façon de profiter que d’être entouré des personnes que l’on aime… ?

avoir envie de vomir

3 Comments

Ajoutez les vôtres
  1. 1
    Pauline

    il faut savoir prendre son temps, je crois que profiter de la vie c’est aussi vivre seul des choses, ou savourer des petites choses avant d’avoir beaucoup de contraintes (oui tu connais mon amour pour les enfants..)

  2. 2
    Bao

    Comme je te le dis souvent, prends ton temps 😉 Je comprends tes envies, vu ton passé et ton expérience… mais c’est en traçant ton chemin que tu croiseras THE ONE, celle qui te rendra heureuse et pour qui tu seras prêt à tout 🙂

    Et surtout, reste cool, comme Fonzy 😉

    Tu viendras garder mes gnomettes si tu veux, ça te changera les idées :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.