L’autre Monde

Si en ce moment j’ai eu pas mal d’agréable surprise cinématographique (l’agence tous risques, shrek 4, …. ) il y a également eu quelques grosse déception, parmi elles, L’Autre Monde de Gilles Marchand que j’attendais avec enthousiasme depuis que j’avais rejoins le rang de ses co-producteurs.


Synopsis :

C’est l’été dans le Sud de la France. Gaspard (Gregoire Le Prince Ringuet) est un adolescent heureux qui partage son temps
entre ses amis et sa copine, Marion (Pauline Etienne) . Mais Gaspard va rencontrer Audrey (Louise Bourgoin) et sa vie va basculer. Car Audrey est belle, sombre et double. Sur un jeu en réseau elle se fait appeler Sam et cherche un partenaire pour mourir. Pour tenter de l’approcher Gaspard se crée lui aussi un avatar, Gordon, et part la retrouver dans Black Hole.

Comme je vous l’ai dit, c’était un des films que j’attendais avec impatience, j’avais tenter plusieurs chose pour le voir à Cannes, sans succès. Et pourtant quel déception.

Je pense que déja le film perds énormément en crédibilité à cause de ma tête de turc du moment, Grégoire Le Prince Ringuet …. mais comment à t il fait pour faire du cinéma, tout comme dans la princesse de Montpensier, il reste sans expression du début à la fin du film, et quand il est censé éclaté en sanglots, il ressemble à un gosse qui fait semblant pour avoir un bonbon, on sent qu’il récite un texte et ça tue tout, si quelqu’un nous ressort du film, c’est lui sans hésitation.

Ensuite, on a le problème Louise Bourgoin, qui est encore diffèrent, j’aime beaucoup la jeune fille, j’avais pu la prendre en photo et lui toucher 2 mots à Cannes, c’est un peu le même problème que l’on avait sur Alice in Wonderland. Une grosse partie de la promo à été mis sur le faite que l’ancienne présentatrice météo de canal était présente dans ce film, et on s’attend à la voir beaucoup, ce qui au final est loin d’être le cas, elle n’a à mes yeux qu’un rôle secondaire ( mais indispensable sans elle pas d’intrigue ).

Alors heureusement, on a la jeune Pauline Etienne qui rattrape le tout, véritable révélation de ce film, j’espère que cette petite percera et que je pourrais continuer a apprécier le talent qu’elle possède dans d’autre film.

Autre bon point, et j ‘accorde une attention tout particulière à celui car il peut pourrir ou rattraper un film, la musique, qui ici arrive à nous plonger dans le film notamment dans les parties immersion de Black Hole (peut être parce qu’on ne voit pas mon ami Grégoire à ces moments là).

Le scénario, quant a lui, est pas trop mal ficelé, pas trop de scène inutile. Non ça va rien a redire sur ça.

Bref un film plus que moyen, notamment a cause du mauvais jeu de la plupart des acteurs ou l’inutilité d’autres.

Bon, moi je dois être à l’aéroport ou en déjà en Écosse, et j’en profite pour annoncer que les gagnants du concours Expendables sont : Melody et 3moopydelfy qui vont recevoir leur places bientot, Félicitations à elle. (Random.org a été le décisionnaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.