Critique Le discours d’un Roi

12 nominations aux Oscars, on peut dire que ça met la pression et la barre très haute. Si le public Américain est visiblement conquis, qu’en sera-t-il du public Français? Point de vue sur Le discours d’un roi, un film à en perdre la parole !

Réalisé par Tom Hooper
Avec Colin Firth, Helena Bonham Carter, Derek Jacobi, plus

Synopsis : Le film raconte l’histoire vraie et méconnue du père de l’actuelle Reine Élisabeth. Celui-ci va devenir, contraint et forcé, le Roi George VI, suite à l’abdication de son frère Édouard VII. D’apparence fragile, incapable de s’exprimer en public, considéré par certains comme inapte à la fonction, George VI affrontera son handicap grâce au soutien indéfectible de sa femme et surmontera ses peurs grâce à un thérapeute du langage aux méthodes peu conventionnelles. Sa voix retrouvée, il réussira à convaincre le peuple anglais de déclarer la guerre à Hitler.

Je dois l’avouer, j’appréhendais la séance, ayant peur de me retrouver devant un film ennuyant, et un Colin Firth comme j’ai l’habitude de ne pas l’aimer, c’est à dire comme dans Single Man. Mon seul vrai enthousiaste était pour Geoffrey Rush, vous savez Captain Barbosa dans Pirates des Caraïbes, la barbe en moins, je ne voyais pas comment cet acteur talentueux pouvait me décevoir.

Quelques minutes après le début du film, je me suis assis sur mes préjugés et  ai écouté, avec un plaisir non dissimulé, les 1eres notes d’une Bande Original formidable signé par le français Alexandre Desplat (Nominé aux Oscars) , noblesse  et royauté oblige, B.O. composé principalement de musique classique, mais utilisant le Classique tant pour me détendre que pour me booster selon mes humeurs, cela ne m’a pas dérangé, bien au contraire.

Deuxième moment de bonheur, le montage, les cadrages, pas de plan interminable, uniquement des plans courts qui s’enchainent donnant une dynamique sérieuse au film. Au niveau du cadrage, des choix très surprenant avec l’utilisation d’objectif fish-Eye (ou du moins suffisamment grand angle pour déformer l’image de manière visible) et un cadrage souvent ouvert dans le dos du sujet, ce qui est plutôt contraire à ce que l’on m’a toujours appris, mais soit, c’est plutôt intéressant et singulier, tant mieux, même si je n’ai toujours pas compris si il y avait une interprétation ou si c’était juste un choix artistique.

Puis, vint les plus gros atouts du film, les acteurs et leurs personnages, un Geoffrey Rush (nomination Second Role Masculin) à mourir de rire dans le rôle de Lionel Logue, donnant à son personnage un mélange de respect et de dérision vis à vis du pouvoir, n’hésitant pas à se moquer du Monarche et de son entourage, ne respectant aucune règle, aucun protocole et faisant de nombreuses singeries sans pour autant être dépourvu d’émotion.

En ce qui concerne Colin Firth (Nomination Meilleur Acteur), il est également exceptionnel, interprétant le rôle du bègue Georges VI, le papa de notre Reine Actuelle, le pari était osé, il s’en sort à merveille laissant derrière lui des scènes déjà cultes. Il faut le dire bien fort, Chapeau Colin, on ne peut rien lui reprocher, il est tout simplement parfait, attendrissant et force le respect dû à son rang.

Une dame pour compléter le casting, et quelle dame, Helena Bonham Carter (Nomination Second Role Feminin), mme Burton, interprète ici la femme de Georges VI, S.A.R. Elisabeth, une femme pleine d’amour pour son mari et ses 2 filles, une femme pleine de bon sentiment mais en retrait de la vie politique. On n’aurai pu faire meilleur choix que Bonham Carter pour ce rôle  Oscarisable.

Des mauvais points ? Et bien non, je ne vois pas, si ce n’est les affiches, qui il faut l’avouer, ne sont pas très envoutantes.

En Bref, ce film sort le 2 février, rendez-vous à ne pas manquer en attendant le Couronnement probable du 27 février prochain.

4 Commentaires

Ajoutez les vôtres

Répondre à Oscars 2011 - Live From Allocine | Garko Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.