L’un des films les plus attendus de l’année, le grand retour du Capitaine Jack Sparrow, l’homme qui donna une seconde vie à la piraterie dans les salles obscures. Pirates des Caraïbes et la fontaine de jouvence sort dans les salles ce mercredi !

Réalisé par Rob Marshall
Avec Johnny Depp, Penélope Cruz, Geoffrey Rush

Synopsis : Dans cette histoire pleine d?action, où vérité, trahison, jeunesse éternelle et mort forment un cocktail explosif, le capitaine Jack Sparrow retrouve une femme qu?il a connue autrefois. Leurs liens sont-ils faits d?amour ou cette femme n?est-elle qu?une aventurière sans scrupules qui cherche à l?utiliser pour découvrir la légendaire Fontaine de Jouvence ? Lorsqu?elle l?oblige à embarquer à bord du Queen Anne?s Revenge, le bateau du terrible pirate Barbe-Noire, Jack ne sait plus ce qu?il doit craindre le plus : le redoutable maître du bateau ou cette femme surgie de son passé..

Le départ de Orlando Bloom et de Keira knigthley m’avait déçu lors de l’annonce du casting il y a quelque mois, ces personnages, bien que moins attachant que celui de Johnny Depp, apportaient une interaction très drôle avec ce dernier. Pour les succéder, Pénélope Cruz et Ian Mc Shane, que l’on pouvait espérer a la hauteur de leur prédécesseur. Et pourtant, si il y a bien quelque chose qui ne fonctionne pas dans ce film, c’est l’interaction entre les personnages laissant un arrière goût de trop peu ! Même Geoffrey Rush qui a l’habitude de la saga et qui n’a plus à faire ces preuves est décevant.

Et si la musique signée une fois de plus par Hans Zimmer, est toujours une belle réussite, si les décors sont toujours splendide, le film est dans l’ensemble assez fade. Lorsque le capitaine Jack Sparrow, jusque la complètement étonnant, devient prévisible, lorsque que lui que l’on savait dans les vappes devient presque lucide, lorsque les combats d’habitude envoutant deviennent lassant et lorsque que l’on introduit une histoire d’amour niaise à souhait entre une sirène (bien jolie dans le rôle de la française Astrid Berges-Frisbey) et un missionnaire, l’on peut se demander ce qui s’est passé depuis le 3 ème opus.

Une seule réponse possible à mes yeux : Rob Marshall (Chicago, Mémoire d’une Geisha, Nine) qui prend la suite de Gore Verbinski à la réalisation. L’on sent le manque de finesse à laquel on était habitué, là où Verbinski savait où il allait, l’on sent que Marshall tâtonne, qu’il ne dirige pas complétement les acteurs et c’est bien dommage. Il veut en faire trop comme pour surenchérir sur les autres épisodes déjà bien chargé mais ne s’attarde sur rien, tout est passé à la va vite alors qu’on aimerait en apprendre plus, sur Barbe Noire et le Queen Ann’s Revenge (son navire) entre autre, un personnage visiblement entouré de mystère dont on ne saura rien.

Je pense que vous l’avez compris, Pirates des Caraïbes est pour pour moi une déception, même si dans l’ensemble on reste dans un divertissement agréable à regarder.

 

1 Comment

 

  1. 26 mai 2011  23:19 by Maelis Répondre

    Je suis bien d'accord ! Et puis meubler la moitié des plans sur Penelope Cruz avec ses seins, c'est un peu facile (meme s'ils sont forts beaux, on sait ;). Quant a la sirene, pfff... les Frenchies ont encore du chemin a faire a Hollywood.
    Bon, cela reste comme tu le dis un agreable divertissement...

Leave a reply

 

Your email address will not be published.