L’exercice de l’Etat ( concours )

Quand Thriller et politique s’associe au cinéma ( français ) , ça peut donner des trucs vraiment ratés, Xavier Durringer nous l’avait prouvé avec La conquête, mais ne nous en tenons pas là, L’exercice de L’etat chamboule tout

Réalisé par Pierre Schoeller
Avec Olivier Gourmet, Michel Blanc, Zabou Breitman

Le ministre des Transports Bertrand Saint-Jean est réveillé en pleine nuit par son directeur de cabinet. Un car a basculé dans un ravin. Il y va, il n’a pas le choix. Ainsi commence l’odyssée d’un homme d’Etat dans un monde toujours plus complexe et hostile. Vitesse, lutte de pouvoirs, chaos, crise économique… Tout s’enchaîne et se percute. Une urgence chasse l’autre. A quels sacrifices les hommes sont-ils prêts ? Jusqu’où tiendront-ils, dans un Etat qui dévore ceux qui le servent ?

( Alors avant de regarder la bande annonce, je tiens à préciser qu’elle est bien plus chiante que le film en lui même )

J’avais beaucoup entendu parlé de Versailles, le premier film de Pierre Schoeller, sans jamais le voir. C’est donc avec beaucoup de curiosité que je me suis rendu à la toute petite projection de L’Exercice de L’état, son second film.
La première scène fut déconcertante, et à mes yeux tout à fait inutile ou du moins beaucoup trop exagéré, ( la scène du crocodile, qu’on peut apercevoir dans la bande annonce), censé représenter le coté libidineux du pouvoir, elle classe cette intro dans un espèce de mini porno chic !

Passé ce petit désagrément ( qui ne dure qu’une petite minute, hein, n’en faisons pas un drame non plus ) , le film suit Bertrand Saint-Jean (Olivier Gourmet), ministre des transports visiblement centriste dans un gouvernement sensiblement de droite d’ouverture. Mais si l’origine de ceux ci ne sont pas énoncés clairement, c’est parce qu’on s’en fout complètement ! L’important ici est de voir à quel vitesse vit le Ministre, au plus prêt du stress, de la charge ministériel et des pressions qu’on lui met sur les épaules!

très beau travail autour de la photographie du film

Et dans le rôle principal Olivier Gourmet, un acteur qui n’avait plus à faire ses preuves, et qui incarne avec brio le politicien ! Accompagné de Michel Blanc en chef de cabinet fidèle et dévoué, je ne suis pas forcement gros admirateur de ce dernier, et pourtant je dois avoué qu’il m’a bluffé! Quand à Zabou Breitman, qui incarne la conseillère en communication, elle n’aurait pas pu être mieux, à la fois attachante et detestable !

Alors vous allez me dire, un film sur la vie d’un ministre qui plus est complètement fictif, ça doit être chiant! Et bien non, même si le film a quelque longueur, l’on ne s’ennuie pas pour autant, au contraire, la tension monte petit a petit, le rythme s’accélère et l’on suit avec attention l’activité ministériel !

J’espère vous avoir donnez envie, pour ma part ce film est un petit coup de coeur qui j’espère fera parler de lui !

Et comme j’ai envie que vous le découvriez je vous propose de gagnez cinq places pour une avant première qui aura lieu le 19 octobre à 20h ! Pour cela laissez un moi commentaire en me disant brièvement ou non pourquoi vous voulez voir ce film ! Les délais sont courts, vous avez jusqu’à mercredi soir 🙂
A vous de jouer !

2 Comments

Ajoutez les vôtres
  1. 2
    Un Monstre à Paris | Garko

    […] (et toujours d’actualité, le concours pour l’avant premiere de « L’exe… window.fbAsyncInit = function() { FB.init({appId: "", status: true, cookie: true, xfbml: true}); }; (function() { var e = document.createElement("script"); e.async = true; e.src = document.location.protocol + "//connect.facebook.net/fr_FR/all.js"; document.getElementById("fb-root").appendChild(e); }()); […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.