Et ça fait bien une dizaine d’années que je meurs d’envie d’en faire, je crois que c’était la jalousie de voir mon grand frère y aller avec ses potes me laissant seul derrière lui en petit garçon trop jeune pour l’accompagner.
Il y a quelques semaines, j’ai pris ma revanche, allant passer une après midi dans un parc de loisirs de plein air dans le 77 (Pontault-Combault) à 15 min en voiture de Paris.

Après avoir former des équipes et enfiler de belles combinaisons grises / vertes, charger nos armes et mis notre casque de protection, nous sommes partis à la guerre. Car oui, le paintball c’est la guerre, on rampe dans la boue, on s’abrite derrières des arbres, on couvre ses partenaires, et on meurt (dans d’atroces souffrances) sans la moindre forme de sommation.

Non plus sincèrement, c’est génial, un sentiment de combativité qu’on a rarement, peut être lors de partie d’air-soft, il faudrait que j’essaie ! J’avais peur d’avoir mal mais non, une seule boule de peinture (alors que je ne l’avais pas senti ) m’a fait un bleue sur la cuisse qui est resté une bonne semaine !

J’ai même à moitié bouffé une bille de peinture lors d’un head-shoot d’Olivia et sans être spécialement bon, ca n’est toxique pour autant ! La preuve, j’écris ces quelques lignes avec mes deux mains (enfin ce qu’il en reste).

Le parc de loisirs permettant de faire d’autres activités (pourquoi activité qui est féminin ne prend pas de e ? ), nous avons sauté sur l’occasion pour nous faire plaisir. Avec au programme, Labyrinthe Laser (d’extérieur, oui oui), plutot très marrant. Alors que j’ai l’habitude du LaserQuest dans une obscurité quasi total, où l’on avance sans vraiment trop savoir où l’on va, ce jeu en extérieur prend une tournure totalement différente, prenant plus la direction d’une mission commando sur un champ de bataille, se cachant dérrière des pallissades, des arbres et autre obstacles gonflables pour essayer de suprendre l’ennemi! Non j’ai beaucoup aimé.

Nous avons également eu le droit à la grande tyrolienne (sans avoir fait le parcours accro-branche avant), et c’est toujours une sensation génial, j’adore vraiment cette impression d’être en train de voler au dessus des gens à toute vitesse (et de se prendre un arbre dans la gueule en arrivant).

Mais avant tout cela, nous avons participé à ce qu’ils appellent la formule trio : Baby Foot Humain, Sumo, et le duel à l’elastique (de loin mon préféré).

Si vous ne savez pas quoi faire de votre Week end, Si vous avez envie d’organiser un enterrement de vie de jeune fille / jeune garçon, ou juste vous marrez comme pas possible le temps d’une après midi, n’hesitez pas, sérieusement.
Pour les infos checkez Loisirs Prod sur le site , leur page Facebook, et leur blog .

N’hesitez pas à me faire part de vos expériences là bas 🙂

 

 

1 Comment

 

  1. 23 juillet 2012  16:25 by Jerem Répondre

    Super article très sympa !

    Par contre les 3 liens en bas ne fonctionnent pas ;)

    Bonne semaine

Leave a reply

 

Your email address will not be published.