Sorti mercredi dernier, The place beyond the pine réuni 2 sex symboles du cinéma actuel : Ryan Goslin et Bradley Cooper… Mais est ce une raison suffisante pour aller voir ce film ?

Date de sortie : 20 mars 2013

Réalisé par :

Avec : , ,

20503469.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Synopsis : Cascadeur à moto, Luke est réputé pour son spectaculaire numéro du «globe de la mort». Quand son spectacle itinérant revient à Schenectady, dans l’État de New York, il découvre que Romina, avec qui il avait eu une aventure, vient de donner naissance à son fils… Pour subvenir aux besoins de ceux qui sont désormais sa famille, Luke quitte le spectacle et commet une série de braquages. Chaque fois, ses talents de pilote hors pair lui permettent de s’échapper. Mais Luke va bientôt croiser la route d’un policier ambitieux, Avery Cross, décidé à s’élever rapidement dans sa hiérarchie gangrenée par la corruption. Quinze ans plus tard, le fils de Luke et celui d’Avery se retrouvent face à face, hantés par un passé mystérieux dont ils sont loin de tout savoir…

La réponse est mitigée, car si l’on trouve quelques point intéressant dans la réalisation, le scénario reste assez vide et laisse beaucoup de place aux scènes prévisibles

Les acteurs jouent leur rôle de façon tout a fait correct, l’on ne peut pas leur reprocher cela, malgré une Eva Mendès très peu convaincante en mère de famille quatra/quinquagénaire, son maquillage terriblement mauvais n’aidant pas. C’est le seul mauvais point, dans l’ensemble les personnages antipathiques le sont tout comme les personnages execrables le sont si bien.
La quasi absence de personnage ne serait ce qu’un minimum gentil est d’ailleurs notable mais après tout pourquoi pas.

Les 2 principaux intérêt a mes yeux c’est tout d’abord le découpage du film en trois partie, qu’on pourrait résumer en : Banditisme / corruption / vengeance. C’est très réducteur mais ça évite d’en dévoiler trop. Les transitions sont très bien ficelé et apporter une certaines continuité.

L’autre point fort est la photographie très belle. Toujours une douceur certaines dans la lumiere et les couleurs en concordance avec la lenteur du film.

Reste le scénario, et c’est tout le problème, il est vide, monotone et prévisible. Ca aurait pu passer si le film avait été raccourci d’un tiers car a la fin on s’ennuie !

 

1 Comment

 

  1. 8 avril 2013  15:26 by niz Répondre

    Je ne suis pas un grand analyste de cinéma, plutot amateur qui se découvre...
    Mais là c'est la gente féminine qui m'a tiré dans cette salle obscure, un VENDREDI soir ou thalassa aurait bien fait l'affaire, justement pour la raison que tu donnes en premier lieu...
    Donc bon j'étais pas chaud.
    Si en plus de ca on rajoute la première partie ou je me suis dis : "OK. donc c'est drive mais en moto en fait quoi...." C'était plutôt mal partit, mais je dois avouer que j'ai bcp aimé la suite et comment la situation se retourne. Effectivement c'est peut etre pas le scénar du siècle et certaines chose sont prévisibles. Tout se passe dans un rythme assez lent qui justement laisse de la place à l'anticipation et aucun des protagonistes n'anticipite cette escalade.

Leave a reply

 

Your email address will not be published.