Alors que nous sommes dans une décennie où les films biographiques se suivent et se ressemble, l’on trouve à l’affiche bien trop peu de film ouvertement autobiographique, encore moins quand ils sont traité de la manière dont le fait Guillaume Galliene.

20529833_20131017171932686.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxDate de sortie : 20 novembre 2013 

Réalisé par

Avec Guillaume Gallienne, , , …

Synopsis : Le premier souvenir que j’ai de ma mère c’est quand j’avais quatre ou cinq ans. Elle nous appelle, mes deux frères et moi, pour le dîner en disant : « Les garçons et Guillaume, à table ! » et la dernière fois que je lui ai parlé au téléphone, elle raccroche en me disant : « Je t’embrasse ma chérie » ; eh bien disons qu’entre ces deux phrases, il y a quelques malentendus.
 

Derrière ce titre qui pourrait faire peur, ne se cache pas un film franco-intellectuello-parisien dédié à l’élite bobo qui veut briller en société les samedis soir de pleine lune. Ne vous attendez pas non plus à la comédie rocambolesque de l’année dans laquelle vous passerez plus de temps plié en deux que devant l’écran. Non! Les garçons et Guillaume, à table! c’est un subtil et savoureux mélange entre la naissance du brillant acteur qu’est Guillaume Gallienne, et sa quête d’identité sexuelle.

21053877_20131030102746615.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Avec cette comédie romantico-dramatique bien loin d’un film à sketch malgré l’enchainement de scène souvent très drôle, Guillaume signe ici un excellent premier film et se livre au spectateur comme il l’a fait pendant des mois sur scène avec son spectacle éponyme. Une réalisation dynamique, drôle à souhait et tendrement émouvante dans laquelle le réalisateur se met également en scène dans son propre rôle et dans celui de sa mère qu’il a imitée toute son enfance, toute sa vie.

21053872_20131030102744724.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Et si Guillaume (et sa mère) est clairement le centre du film, et qu’il le fait bien, il n’en reste pas moins brillamment accompagné de seconds rôles de génie. D’André Marcon qui joue son père à Françoise Fabien pour sa grand-mère, il fera venir également d’autres grands noms du cinéma et du théâtre pour des apparitions toujours remarquables et remarquées. Nous trouverons ainsi Diane Kruger en infirmière Slave ou encore Hervé Pierre ( de la comédie Française ) en médecin militaire nerveux. Nous trouvons aussi derrière ces personnages improbables, un autre type d’acteur : La musique. Une bande son soignée qui vous fait emmène en Espagne avant de vous parachuter dans en boite gay avec l’excellente reprise de Dies Irae (Verdi) version éléctro. Autant de choses secondaires mais essentiel qui font de ce film une pépite.
21000749_2013042314553399.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxLes garçons et Guillaume, à table! c’est donc un film très intimiste mais malgré tout grand public, un paradoxe rare dans le cinéma redondant de notre époque. Un OVNI qu’il faut voir à tout prix, et je dis bien A TOUT PRIX.

 

 

1 Comment

 

  1. Pingback : [LIVE] Les 39ème Césars du cinéma | Garko

Leave a reply

 

Your email address will not be published.