C’est parti, Présenté par Cécile de France et présidé par Francois Cluzet, la 39ème cérémonie des césars est déclarée ouverte, retrouvez ici l’integralité du palmarès.

Palmares :

Meilleur film

  • Les Garçons et Guillaume, à table ! de Guillaume Gallienne
  • 9 mois ferme d’Albert Dupontel
  • L’Inconnu du lac d’Alain Guiraudie
  • Jimmy P. (Psychothérapie d’un Indien des plaines) d’Arnaud Desplechin
  • Le Passé d’Asghar Farhadi
  • La Vénus à la fourrure de Roman Polanski
  • La Vie d’Adèle d’Abdellatif Kechiche

 

Meilleure actrice

  • Sandrine Kiberlain pour le rôle d’Ariane Felder dans 9 mois ferme
  • Fanny Ardant pour le rôle de Caroline dans Les Beaux Jours
  • Bérénice Bejo pour le rôle de Marie dans Le Passé
  • Catherine Deneuve pour le rôle de Bettie dans Elle s’en va
  • Sara Forestier pour le rôle de Suzanne dans Suzanne
  • Emmanuelle Seigner pour le rôle de Vanda dans La Vénus à la fourrure
  • Léa Seydoux pour le rôle d’Emma La Vie d’Adèle

 

Meilleur acteur

  • Guillaume Gallienne pour les rôles de Guillaume et Maman dans Les Garçons et Guillaume, à table !
  • Mathieu Amalric pour le rôle de Thomas dans La Vénus à la fourrure
  • Michel Bouquet pour le rôle d’Auguste Renoir dans Renoir
  • Albert Dupontel pour le rôle de Bob Nolan dans 9 mois ferme
  • Grégory Gadebois pour le rôle de Frédi dans Mon âme par toi guérie
  • Fabrice Luchini pour le rôle de Serge Tanneur dans Alceste à bicyclette
  • Mads Mikkelsen pour le rôle de Michael Kohlhaas dans Michael Kohlhaas

 

Meilleur réalisateur

  • Roman Polanski pour La Vénus à la fourrure
  • Albert Dupontel pour 9 mois ferme
  • Guillaume Gallienne pour Les Garçons et Guillaume, à table !
  • Alain Guiraudie pour L’Inconnu du lac
  • Arnaud Desplechin pour Jimmy P. (Psychothérapie d’un Indien des plaines)
  • Asghar Farhadi pour Le Passé
  • Abdellatif Kechiche pour La Vie d’Adèle

 

Meilleure actrice dans un second rôle

  • Adèle Haenel pour le rôle de Marie dans Suzanne
  • Marisa Borini pour le rôle de la mère dans Un château en Italie
  • Françoise Fabian pour le rôle de Babou dans Les Garçons et Guillaume, à table !
  • Julie Gayet pour le rôle de Valérie Dumontheil dans Quai d’Orsay
  • Géraldine Pailhas pour le rôle de Sylvie dans Jeune et Jolie

 

Meilleur film étranger

  • Alabama Monroe (The Broken Circle Breakdown) de Felix Van Groeningen Drapeau de la Belgique Belgique
  • Blancanieves de Pablo Berger Drapeau de l'Espagne Espagne
  • Blue Jasmine de Woody Allen Drapeau des États-Unis États-Unis
  • Dead Man Talking de Patrick Ridremont Drapeau de la Belgique Belgique
  • Django Unchained de Quentin Tarantino Drapeau des États-Unis États-Unis
  • La grande bellezza de Paolo Sorrentino Drapeau de l'Italie Italie
  • Gravity d’Alfonso Cuarón Drapeau des États-Unis États-Unis

 

Meilleur court métrage

  • Avant que de tout perdre de Xavier Legrand
  • Bambi de Sébastien Lifshitz
  • La Fugue de Jean-Bernard Marlin
  • Les Lézards de Vincent Mariette
  • Marseille la nuit de Marie Monge

 

Meilleure photographie

  • L’Extravagant Voyage du jeune et prodigieux T. S. Spivet – Thomas Hardmeier
  • L’Inconnu du lac – Claire Mathon
  • Michael Kohlhaas – Jeanne Lapoirie
  • Renoir – Mark Lee Ping-Bin
  • La Vie d’Adèle – Sofian El Fani

 

Meilleur montage

  • Les Garçons et Guillaume, à table ! – Valérie Deseine
  • 9 mois ferme – Christophe Pinel
  • L’Inconnu du lac – Jean-Christophe Hym
  • La Vie d’Adèle – Camille Toubkis, Albertine Lastera, Jean-Marie Lengelle, Ghalya Lacroix
  • Le Passé – Juliette Welfling

 

Meilleur film d’animation

  •  Loulou, l’incroyable secret de Éric Omond et Grégoire Solotareff
  • Aya de Yopougon de Marguerite Abouet et Clément Oubrerie
  • Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill de Marc Boréal et Thibaut Chatel

 

Meilleur court métrage d’animation

  • Mademoiselle Kiki et les Montparnos de Amélie Harrault
  • Lettres de femmes de Augusto Zavonello

 

Meilleure adaptation

  • Les Garçons et Guillaume, à table ! – Guillaume Gallienne, adapté de la pièce de théâtre Les Garçons et Guillaume, à table ! de Guillaume Gallienne
  • Jimmy P. (Psychothérapie d’un Indien des plaines) – Arnaud Desplechin, adapté du livre Psychothérapie d’un indien des plaines de Georges Devereux
  • Quai d’Orsay – Bertrand Tavernier, Christophe Blain et Antonin Baudry adapté de la bande-déssinée Quai d’Orsay de Christophe Blain et Abel Lanzac
  • La Vénus à la fourrure – Roman Polanski et David Ives, adapté de la pièce de théâtre La Vénus à la fourrure de David Ives
  • La Vie d’Adèle – Abdellatif Kechiche et Ghalya Lacroix, adapté de la bande-déssinée Le bleu est une couleur chaude de Julie Maroh

 

Meilleur film documentaire

  • Sur le chemin de l’école de Pascal Plisson
  • Comment j’ai détesté les maths de Olivier Peyon
  • Le Dernier des injustes de Claude Lanzmann
  • Il était une forêt de Luc Jacquet
  • La Maison de la radio de Nicolas Philibert

 

Meilleur espoir masculin

  • Pierre Deladonchamps pour le rôle de Franck dans L’Inconnu du lac
  • Paul Bartel pour le rôle de JB dans Les Petits Princes
  • Paul Hamy pour le rôle de Julien dans Suzanne
  • Vincent Macaigne pour le rôle de Pator dans La Fille du 14 juillet
  • Nemo Schiffman pour le rôle de Charly dans Elle s’en va

 

Meilleur son

  • Michael Kohlhaas – Jean Mallet, Jean-Pierre Duret, Mélissa Petitjean
  • L’Inconnu du lac – Philippe Grivel, Nathalie Vidal
  • Les Garçons et Guillaume, à table ! – Marc-Antoine Beldent, Loïc Prian, Olivier Dô Huu
  • La Vénus à la fourrure – Lucien Balibar, Nadine Muse, Cyril Holtz
  • La Vie d’Adèle – Jérôme Chenevoy, Fabien Pochet, Roland Voglaire, Jean-Paul Hurier

 

Meilleurs décors

  • L’Écume des jours – Stéphane Rozenbaum
  • L’Extravagant Voyage du jeune et prodigieux T. S. Spivet – Aline Bonetto
  • Les Garçons et Guillaume, à table ! – Sylvie Olivé
  • Michael Kohlhaas – Yan Arlaud
  • Renoir – Benoît Barouh

 

Meilleure musique

  • Michael Kohlhaas – Martin Wheeler
  • Casse-tête chinois – Loïc Dury, Christophe Minck
  • Alceste à bicyclette – Jorge Arriagada
  • L’Écume des jours – Étienne Charry
  • La Vénus à la fourrure – Alexandre Desplat

 

Meilleur acteur dans un second rôle

  • Niels Arestrup pour le rôle de Claude Maupas dans Quai d’Orsay
  • Patrick Chesnais pour le rôle de Philippe dans Les Beaux Jours
  • Patrick d’Assumçao pour le rôle d’Henri dans L’Inconnu du lac
  • François Damiens pour le rôle de Nicolas dans Suzanne
  • Olivier Gourmet pour le rôle de Gilles dans Grand Central

 

Meilleur scénario original

  • Alceste à bicyclette – Philippe Le Guay
  • L’Inconnu du lac – Alain Guiraudie
  • Le Passé – Asghar Farhadi
  • Suzanne – Katell Quillévéré, Mariette Désert

 

Meilleurs costumes

  • Renoir – Pascaline Chavanne
  • L’Écume des jours – Florence Fontaine
  • L’Extravagant Voyage du jeune et prodigieux T. S. Spivet – Madeline Fontaine
  • Les Garçons et Guillaume, à table ! – Olivier Bériot
  • Michael Kohlhaas – Anina Diener

 

Meilleur espoir féminin

  • Adèle Exarchopoulos pour le rôle d’Adèle dans La Vie d’Adèle
  • Lou de Laâge pour le rôle de Raphaëlle Dalio dans Jappeloup
  • Pauline Étienne pour le rôle de Suzanne Simonin dans La Religieuse
  • Golshifteh Farahani pour le rôle de la femme dans Syngué sabour. Pierre de patience
  • Marine Vacth pour le rôle d’Isabelle dans Jeune et Jolie

 

Meilleur premier film

  • Les Garçons et Guillaume, à table ! de Guillaume Gallienne (voir la critique)
  • La Bataille de Solférino de Justine Triet
  • En solitaire de Christophe Offenstein
  • La Fille du 14 juillet de Antonin Peretjatko
  • La Cage Dorée de Ruben Alves

 

César d’honneur

  • Scarlett Johansson pour l’ensemble de sa carrière.

 

Leave a reply

 

Your email address will not be published.