Je me pose la question très régulièrement. J’essaie de faire attention à certains point a mon niveau : tri sélectif au mieux, chauffage uniquement quand je rentre, je fais attention à ma consommation d’eau, …..

Jeudi, je me suis rendu au Nissan Electric Café, un concept bar éphémère où l’argent tel que nous le connaissons reste dans la poche. Si tu veux prendre ton café, c’est avec ton énergie qu’il faut payer. Tu pédales suffisamment pour générer 30Watts et ainsi récupérer ta caféine. Cette opération orchestrée par Nissan Global permet de se poser une question : Est ce que notre vraie richesse est sur notre compte en banque ou dans ce que l’on crée quotidiennement sans forcément sans rendre compte?

Ainsi, au Nissan Electric Café et l’opération Electrify The World, j’ai pu également découvrir un sol kinétique créé par Pavegen : l’énergie qui est générée par nos pas sont converti en électricité. Cette même électricité peut être stockée dans les batteries Nissan xStorage, un stockage qui utilise d’anciennes batteries de véhicules 100% électriques.

xStorage

Lors de cette soirée, j’ai aussi découvert Webaxys, un data-center situé en Normandie qui s’est mis la contrainte de réduire son empreinte environnementale en créant (avec Nissan et Eaton ) des serveurs autosuffisants en énergie. Je songe personnellement à migrer chez eux si possible. Le speech du PDG de Webaxys sur la consommation énorme que nécessite le numérique m’a aussi fait penser à une expérience que j’avais fait quelques jours plus tôt : Cleanfox.

Si arrêter d’imprimer le papier est un premier grand pas, les mails ne sont pas pour autant gratuits en énergie et des mails, nous en recevons tous plusieurs dizaines par jour, voir plus. Cleanfox propose de sauver des arbres, tout simplement en vous désabonnant des newsletters que vous n’ouvrez jamais, et nous en avons tous. Le fonctionnement est très simple, vous donnez un accès à votre boite mail (oui , cela peut faire peur, mais c’est pour la bonne cause, et rien ne vous empêche de révoquer l’accès dans la foulée ) et Cleanfox scanne la boite, regarde le pourcentage de mails ouverts et non ouverts pour chaque adresse mail qui vous envoie des messages et vous avez pour chaque, la possibilité de vous désinscrire ou non. Ainsi, en supprimant 19.000 mails (oui c’est beaucoup) j’ai sauvé 30 arbres.

Chacun, à notre manière, nous pouvons faire évoluer les mœurs, et agir directement ou indirectement sur l’impact environnemental de l’Homme. Cela serait dommage de laisser les choses s’empirer alors que le changement est à portée de main.

 

Leave a reply

 

Your email address will not be published.