Quel plaisir de revenir écrire ici pour un film tel que celui que je vais vous présenter. L’étudiante et monsieur Henry est tiré de la pièce de théâtre éponyme écrite par le réalisateur du film, on est jamais mieux servi que par soi-même après tout! Et si je n’ai pas pu constater la réussite de la pièce, je ne peux que croire en celle du film.

Sortie le 07 Oct 2015

Réalisé par

Avec , , ,

Synopsis : A cause de sa santé vacillante, Monsieur Henri ne peut plus vivre seul dans son appartement parisien. Particulièrement bougon, il finit néanmoins par accepter la proposition de son fils Paul de louer une chambre à une jeune étudiante. Loin de tomber sous le charme, Henri va se servir d'elle pour créer un véritable chaos familial…

Ici c’est Claude Brasseur qui interprète le désagréable, odieux et attachant Monsieur Henry, ce papy grincheux qui au fond n’est rien d’autre qu’un cœur tendre. Et même si j’ai toujours aimé le charisme, la présence, la voix de Claude Brasseur, je n’ai pu m’empêcher de savourer son interprétation avec un plaisir particulier! Je pourrais parler de son personnage cynique pendant longtemps mais cela ne sera pas des plus utiles.

claude

Parlons plutôt du cas Noémie Schmidt aka l’étudiante. Cette petite suisse fait ici son entrée au cinéma, et quelle chance mais aussi quelle pression de commencer sa carrière face à un poids lourd tel que Brasseur. Mais la petite et ses airs d’Emma Watson ne s’est pas laissée impressionner et remet largement papy Henry a sa place. Elle nous fait oublier son manque d’expérience et ses quelques fautes de jeu à coup d’autodérision, de grand sourire ravageur, de répartie bien pensée par l’auteur et d’une incroyable force de séduction qu’elle utilise pour charmer le fils de monsieur Henry!

noemie

Ce fils est joué par Guillaume de Tonquedec, c’est la caution normalité du film, ou presque. Cet acteur comme Brasseur est une valeur sûr des films made in France, il peut tout jouer et le fait toujours bien! Il est le personnage lambda, marié, essayant d’avoir des enfants, vivant d’un métier qu’il n’aime pas. Il est comme beaucoup de gens dans une monotonie que l’étudiante viendra brisée.

guillaume

Quatrième et dernier personnage important, la bru de Monsieur Henry, Frédérique Bel comme jamais on ne l’avait vu. Si elle fait toujours aussi bien la cruche c’est peut être la première fois que je la vois jouer une catho pudique et cela fait certaines scènes les plus drôles du film!

frederique
Mais si ce film est drôle, c’est aussi une belle leçon de vie, sur le bonheur et sur faire ce qu’on aime faire. Si l’on rit beaucoup, le scenario n’est pas dénué de moment tendre voir triste. A coup de musique classique le film nous transporte d’émotion en émotion et joue avec nos sentiments jusqu’à l’explosion finale qui n’épargnera pas les plus sensibles d’entre vous.

famille

L’étudiante et Monsieur Henry est donc définitivement un film que je recommande pour qui veut passer un très agréable moment.

 

Leave a reply

 

Your email address will not be published.