Blog

Jeu de Carte – Magic the Gathering

C’était lundi dernier, nous étions une dizaine de blogueurs invité par ebuzzing et wizard dans un magasin de […]

Test des F50i d'Adidas et 1 place pour France-Roumanie a gagner

Bon je ne suis pas un gros blogueur influent avec plein de lecteurs et encore moins de gens qui commentent, et donc pas forcement celui qu'on invite aux opé-blogueur, alors quand on m'a proposé cette journée a Clairefontaine (tu sais là ou s'entraine l' équipe de France de foot) organiser par Isobar/Noyz (Merciiii!!!!) et Adidas (Pareil!) pour tester la dernière nées des chaussures de foot Adidas, la F50i, une chaussure qu'on est bien dedans!.  En ce qui concerne la journée, après une arrivée des 19 blogueurs au CNT, nous avons eu le droit a un bon petit café et ses viennoiseries dans le salon ou les joueurs de l'équipe de France se réunissent (baptisé salon Aimé Jacquet). Puis direction les vestiaires!

f50i_final

Tout equipé en Adidas, (sauf mon boxer), je saute dans ma paire de F50i, bon je n'avais jamais mis de crampon avant mardi donc je n'ai pas de quoi comparer, mais niveau sensation je n'ai pas été déçu, on les enfiles comme des chaussons, quelque petite douleurs au niveau du talon d'Achille qui s'atténue jusqu'à disparaitre en quelques minutes.

Direction un petit échauffement / décrassage de 30min qui m'a permis de constater que l'on a un bon contact et de bonne sensation avec la balle! On a ensuite rendez vous avec Patrick Gonfalone, sélectionneur de l’équipe de France des -16ans et ses petits ateliers destinés à l’entrainement technique puis avec Alain Michel, directeur produit de la F50i qui nous explique le principe de la chaussure, et le pourquoi du comment (on y revient aprés).

Et enfin on passe au chose serieuse, le petit match 9 vs 9, Bloggeurs contre bloggeurs, et on a massacré l'équipe en face de nous avec un beau 5-1, c'est Titlap qui était pas content. Dans cette histoire j'ai tout de même perdu mon testicule droit que j'ai retrouvé sous une motte de terre (heureusement que le jardinier n'est pas passé par la avant que je remette la main dessus) .