J’ai (enfin!!) presque fini le cycle de la tour sombre de stephen king, que je traine depuis quelque temps maintenant.

Cette oeuvre, comprenant 7 tomes, de sciences fiction, que l’auteur décrit comme le point culminant de son imagination a été réalisé en 35 ans et est inspiré d’un poème de Robert Browning : Le Chevalier Roland s’en vint à la Tour noire.


Environ 4000 pages qui décrivent la quête du pistolero Roland de Gilead et ses 4 compagnons, a travers differents paysages et époques., du new york d’antan a  l’année 1999, de la ville au far west.

Faire un résumé serait trop long et compliqué, vous devez juste savoir que ca prend du temps a lire, mais que c’est une super œuvre ou tout va a 100 a l’heure, est bien expliqué, on ne s’y perd pas malgré tout les personnages présent. L’auteur part un peu dans tous les sens a certains moments, mais ce n’est pas plus génant que ça

 

Leave a reply

 

Your email address will not be published.