La Tour Sombre, Stephen King

L'homme en noir fuyait à travers le désert et le Pistolero le suivait...

J’ai (enfin!!) presque fini le cycle de la tour sombre de stephen king, que je traine depuis quelque temps maintenant.

Cette oeuvre, comprenant 7 tomes, de sciences fiction, que l’auteur décrit comme le point culminant de son imagination a été réalisé en 35 ans et est inspiré d’un poème de Robert Browning : Le Chevalier Roland s’en vint à la Tour noire.


Environ 4000 pages qui décrivent la quête du pistolero Roland de Gilead et ses 4 compagnons, a travers differents paysages et époques., du new york d’antan a  l’année 1999, de la ville au far west.

Faire un résumé serait trop long et compliqué, vous devez juste savoir que ca prend du temps a lire, mais que c’est une super œuvre ou tout va a 100 a l’heure, est bien expliqué, on ne s’y perd pas malgré tout les personnages présent. L’auteur part un peu dans tous les sens a certains moments, mais ce n’est pas plus génant que ça