[GUEST] La véritable histoire de la disparition des Dragons

Avant Propos: Mon invitée du jour est un peu Fée, un peu Lait, un peu Marseillaise, un peu Lilloise, mais on l’aime quand même. Son signe particulier ? Craquer ses jeans. Et oui, pour ceux qui se posent la question, elle est jolie. TRES jolie. Mais personne me la pique, CAPITCHé ?

Je présente: Fée Lait dans “La Véritable Histoire de la Disparition des Dragons”

Enfin un post utile
Pourquoi n’avez-vous jamais rencontré/croisé de Dragon ?
Il y a deux rumeurs largement rependues dans notre monde qui répondent à cette question. La première est que les Dragons n’existent pas (ah oué et Elliott, c’est un chien mutant vert peut être ??).
La deuxième est véhiculée dans les histoires qu’on raconte aux enfants. Les contes narrent le fait que les Dragons seraient morts tués par des chevaliers. La vérité c’est qu’aucun chevalier n’a jamais tué un Dragon, un Dragon n’est pas méchant, il fait juste le job pour lequel il a été embauché.
J’ai conscience que cet article va changer votre vie, que le choc peut être violent. Se rendre compte qu’on nous ment depuis tant d’années fait toujours mal. Mais accrochez-vous. Ou prenez un verre de Martoni.
La raison pour laquelle vous n’avez jamais rencontré de dragons, ce n’est pas parce qu’ils n’existent pas, mais parce que le dernier est mort accidentellement. Les chevaliers n’ont rien à voir dans la mort des Dragons.
Oubliez tout ce qu’on vous a raconté au sujet de la Belle au Bois Dormant (qui ne s’est pas piquée sur un fuseau.) sur Cendrillon ou encore Peau d’Ane (premier dealer de l’histoire connue). Elle fabriquait des tartes dans lesquelles elle cachait des extasies pour les livrer incognito. Nous, historiensfake, pensons d’ailleurs que cette pratique est à l’origine de la fève dans la galette des rois, mais ceci est une toute autre histoire).
Cette petite introduction était nécessaire à ce choc que vous allez subir :

La vérité sur L’histoire vraie de la disparition des Dragons.

Sachez avant tout que les Sept Nains ne travaillaient pas à la mine mais cultivaient des Serres de Marie Jane. Vous comprenez mieux alors pourquoi Blanche Neige parlait aux animaux.
Un soir comme les autres, deux Nains ont décidés de prendre un autre chemin pour rentrer à la maison manger la choucroute de Blanche Neige (en plus ils ne kiffent pas beaucoup la choucroute). Ils étaient complètement déchirés, s’étant, comme à leur habitude, enfumé toute la journée. C’est alors qu’au cours de leur chemin, ils passèrent devant la grotte du « Graal », haut lieu touristique de la forêt . C’est alors qu’ils décidèrent de faire une blague de merde. Ils remplacèrent alors le liquide rouge dégeu de la coupe par du Martini Rouge acheté au dépanneur du coin. La ressemblance étant si parfaite, personne ne verrait la différence !!
Quel rapport avec la mort des dragons ?? Patience, j’y viens…

Et puis un jour le dernier des Dragons vécu sa dernière journée. W ikikoka Dragon. Wikikoka avait pris l’habitude de se balader en forêt tous les après midi afin d’en explorer les moindres recoins. Faut dire que depuis qu’il avait été licencié, il disposait enfin d’un peu de temps pour lui. « Tu sais, avec les nouvelles technologies, les alarmes, les coffres et la libération de la Femme, un coffre est beaucoup plus sur pour garder son magot et on ne peut plus enfermer les princesses dans des donjons. Je n’ai plus besoin de toi. Et puis tu bois 5 bombonnes d’eau par jour, j’ai plus les moyens moi… » que lui avait dit son patron. Et dire qu’il aurait pu partager ce temps inutile avec Mme Dragon. Mais cela faisait déjà bien longtemps qu’elle était partie dans une autre galaxie suivre un autre dragon (même pas beau ! Et bête en plus !!).
Et ces satanés « Dieux » qui avait demandé à ses arrières  arrières arrières arrières arrières arrières arrières arrières arrières arrières arrières arrières arrières arrières arrières arrières arrières arrières arrières arrières arrières arrières arrières arrières arrières  grands Parents de repeupler la Terre de Dragons. Mais si les Dragons étaient déjà partis une première fois, c’est qu’il y avait bien une raison à cela : cette Terre n’était pas faite pour les Dragons. Mais Wikikoka aimait bien cette planète, si bleue (quel délice de se baigner dans ces eaux remplies de petits animaux, et ces gros animaux qui chantent dans l’eau…) si verte (quel délice de sentir le chatouillement de l’herbe sous ses gros pieds de Dragons ^^) si peuplée d’individus équipés cérébralement (mais encore incapables de s’en servir correctement). Non. Notre Dragon avait refusé de quitter cette Terre, contrairement au reste des Dragons qui avaient tous fini par partir peupler d’autres galaxies…
Bref, le voilà penseur, rêvant d’un monde où ne régneraient que l’amour et l’entraide et où l’argent et la famine n’existent pas.
Il se rappela d’un coup qu’il avait très faim, que son frigo était vide et qu’il n’avait plus rien à boire (NDLR : les Dragons ne mangent pas, ils boivent uniquement de l’eau, du coca, de la grenadine… C’est encore une histoire inventée le coup du Dragon qui mange des chevaliers.)
C’est alors qu’il passe devant un Bargrotte nommée « Graal ». Poussé par la soif, il décide alors d’entrer. Personne. Seule présente : une coupe sur un rocher au milieu du Bargrotte.

En s’approchant, il s’aperçut que la coupe était pleine d’un jus rougeoyant ressemblant beaucoup à de la grenadine. Il porta la coupe à ses narines se rappelant subitement que les remontées de flammes de ces derniers jours l’empêchaient de sentir toutes les odeurs.
Oohh ! Et puis après tout, c’est bien une coupe !! On boit dans les coupes !!! On n’y verse pas de la javel à ce qu’on sache !!
Et puis il avait surtout bien trop soif.
Il but.
Quelle ne fut pas son erreur !!!!!
Le liquide rougeoyant qui était en fait du Martini ( et donc de l’alcool !! ) atterrit directement dans son estomac, où se situe tout le mécanisme permettant aux dragons de faire plein de flammeflammes.
L’alcool se mélangeant aux flammeflammes, son estomac prit feu. Les flammeflammes s’intensifièrent et Wikikoka mourut d’une sorte d’indigestion explosive.
Il mourut seul au fond de cette grotte.
Au village, beaucoup pensèrent que Wikikoka s’était suicidé, las de ce monde.
Pourquoi est ce qu’on nous raconte des histoires de chevaliers alors ?? Tout simplement parce que c’est un chevalier à la recherche du saint Graal qui trouvât Wikikoka mort au fond de la grotte. Le chevalier décida alors de s’en octroyer le combat (inexistant) et la victoire.
Maintenant vous savez pourquoi vous n’avez jamais rencontré de Dragons. Et aussi  pourquoi le Graal n’a jamais été trouvé.
(Que firent les Nains défoncés du Saint Graal ?? C’est un secret..)

1 Commentaire

Ajoutez les vôtres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.