Mes Supers Vacances Ecossaises …

n’ont pas eu lieu …. Ba oui, je n’ai pas pu embarquer …. non, en fait je n’ai même pas pu passer l’enregistrement, pourquoi ? … vous voulez vraiment savoir ? Non parce que vous devez être la 138 éme personne à qui je raconte cette histoire mais bon, en même temps vous êtes la pour ça non ? Ah vous voyez, je le savais (c’est fou j’ai l’impression de me parler à moi-même la). Bon en gros, avant de partir je regarde sur le mail que Flybe m’a envoyé sur l’embarquement : terminal etc etc. Et remarque que je pouvais m’enregistrer avec : Carte d’identité, ou Permis de conduire, ou Passeport. Voyant cela, je me suis dit qu’il serait peut-être bon de vérifier si j’ai bien sûr moi l’une de ses pièces et voyant le papier rose me permettant de rouler je n’ai pas cherché plus loin, j’avais au moins ça c’était bon.

C’est donc avec la seule angoisse de mourir en écosse (oui c’est stupide) que je me présentais au comptoir d’enregistrement, présentant mon permis de conduire, me faisant refouler, cherchant ma carte d’identité, ne la trouvant pas, réagissant que je l’ai laissé dans le scanner suite à la photocopie que me demandait ma banque 2 jours plus tôt, paniquant, et m’énervant parce que ce putain de mail me disait que le permis de conduire suffisait. Apprenant par la même occasion que le permis de conduire n’est visiblement pas un papier d’identité ni à l’étranger ni en France, alors que je l’ai toujours présenté pour retirer des colis, voter, payer par chèque, me faisant contrôler mon identité. Mais non pour prendre sortir du territoire ça ne suffit pas, quant à ce fameux mail, il ne concernait visiblement que les passagers britanniques, sauf que ça c’était pas marqué, et que si l’on ne peut plus faire confiance aux infos que l’on nous donne, à qui peut on faire confiance ?

S’en ai suivit, une bonne demie heure de discussion avec une personne de l’agence mensongère, pour justifier que c’était eux qui avait fait la faute pendant qu’elle me disait que c’était à moi de me renseigner (à partir de maintenant, vérifier toutes les infos que l’on nous donne… ce midi j’ai vérifié si l’artiste peintre de lampe à pétrole égyptienne présentée par JP Pernault habitait bien au 36 rue du cheval hénissant dans la petite bourgade de sainlaiche en marne, heureusement, il y vivait bien… on peut donc encore croire en la rubrique tradition du terroir).

J’ai fini par laisser tomber ce point avec la nana de flybe pour essayer surtout de voir comment je pouvais rejoindre les terres écossaises, et quand elle m’a annoncé que pour partir le lendemain, il fallait que je débourse 530 € de plus … j’ai cru que j’allais l’étrangler sur place…. en tâtonnant à toutes les dates je n’ai pu trouver un changement de billet qui m’aurait coûté moins de 300 € en plus ce qui était évidemment hors de question pour moi …

J’ai fini par me résigner restant assis sur un banc, une demie heure durant, attendant que mes jambes arrêtent de trembler, de colere, de deception, de tristesse… pour rentrer chez moi, mes 20kg de bagage sur le dos et mon éternelle poisse….

Heureusement, j’ai de super amis qui m’ont permis de rattraper un peu ces vacances foireuses… A suivre…

Separator image Publié dans Humeur.

1 Commentaire

Ajoutez les vôtres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.