Tomber amoureux en un regard

La mini-Camille et la maman-Lamia m’ont mis au défi de faire une rédaction en 3 parties autour de ce thème… (c’était début mai et j’ai perdu tout mon argumentaire, zut… je vais devoir recommencer à broder comme à l’époque du lycée).

(cet article ne doit pas être pris au sérieux)

Introduction

L’amour…. sentiment bien étrange et compliqué que personne ne peut expliquer. L’amour qui fait les joies et les peines de nos âmes, cette chose qui influent tant sur notre moral…. Comment ce truc aussi horrible que magnifique peut-il débarquer dans nos vies. Suffit-il d’un regard pour tomber amoureux ou une relation doit-elle être cherchée, travaillée et méritée ?

Thèse

Un regard ne suffit pas pour tomber amoureux, un regard n’apporte rien, aucune connaissance si ce n’est une découverte faciale de l’autre. Mais ce visage, cette éventuel attirance ne peut pas apporter de sentiment, d’amour. Pour cela il faut en savoir plus que ce à quoi il/elle ressemble. Imagine si tous ceux dont les regards se croisent, et où une attirance nait, tombait amoureux l’un de l’autre pour finalement découvrir qu’ils ne sont pas faits pour être ensemble (bien qu’au lit c’était quand même pas mal), mais imagine le nombre de divorce, de séparation et de coeur brisé qu’il y aurait, ça serait ingérable, la population serait en constante dépression, le taux de suicide battrait des records et la race humaine serait en voie d’extinction, les animaux, quant à eux maitres de leur sentiment, nous gouverneraient. L’on verrait le matin, des lapins avec des fusils…. CE SERAIT LA FIN DU MONDE TEL QU’ON LE CONNAIT ! Non, je ne peux y songer, l’on ne peut tomber amoureux en 1 regard.

Anti Thèse :

Non, il faut 2 regards pour tomber vraiment amoureux, il faut ce regard, ce 1er regard, celui qui en général sera un déclic, un petit “mon dieu qu’elle est mimi cette fille”, ou un “oh, pas mal le mec”, pour les plus avenants ça sera tout simplement un petit “hum, 9/10, dommage qu’elle soit brune”….. Tout partira de là, de ce 1er regard, ce 1er aperçu… Celui des apparences, celui du physique, celui, qui je pense, a le moins d’importance. Viendra ensuite, le 2eme regard, il faut faire un peu d’effort pour ce 2eme, et ne pas se laisser aveugler par le 1er, et aller regarder un peu plus loin que ce que l’on voit…. Non, je n’ai pas parlé du compte en banque, non, je n’ai pas parlé non plus des performances sexuelles (bien que …. ), non, en fait je pensais à ce qu’on appelle communément beauté intérieure (celui qui a trouvé ce nom n’a jamais pratiqué de dissection je pense), c’est ce regard la qui va instinctivement nous dire si l’on est fait pour cette personne, ou plutôt si cette personne est faite pour nous, si elle nous rendra heureux, si l’on se sentira bien avec, si il/elle ne va pas être trop casse couille, trop jalouse, trop dépensière. Oui, je pense que 2 regards c’est pas mal pour tomber amoureux.

Synthèse :

Ceci dit, ce 1er regard est essentiel, car après tout, sans celui-ci, il n’y aura pas de second, et il n’y aura pas non plus de découverte de l’autre, sans ce 1er regard, il n’y aura pas le petit tilt qui donne envie de découvrir l’autre. Parce qu’àprés tout, ce 1er regard, c’est le début d’une relation (ou pas me direz vous, mais ça peut hein ! ), cette relation certes il va falloir la construire et y mettre des bases solides (sauf si c’est un plan cul, vous laissez tomber les fondations ça n’a pas tant d’importance que ça si vous êtes sûr que ça n’ira pas plus loin). Et tout partira de ce 1er regard, de cette 1ere impression….. Non mais tu vois ce que je veux dire, il faut bien que tout commence par quelque chose, en général par quelque chose d’aussi insignifiant qu’un regard échangé qui finalement prend beaucoup plus d’importance qu’il n’en faut.. Sans ce regard, Helene de Troyes n’aurait pas fait chier son monde et Achille aurait encore son Talon intact.

Conclusion :

Faut pas être aveugle

1 Commentaire

Ajoutez les vôtres
  1. 1
    Velvetshadow

    Bon article, j’ai pas mal rigolé en lisant la partie Thèse et en imaginant les animaux se moquer de nos bas instincts avant de nous flinguer haaaaaa !

    Ceci dit, pensons, après la découverte des 2 regards et donc au “j’me lance, Lucette”, au 3eme. Le troisième étant celui qui arrive un peu tardivement, une fois que la relation est bien établie, quand on peut répondre à la question “AND NOW WHAT”.

    Ah, et aussi, Achille a quand même bien cherché la merde, mais +1 pour la conclusion.
    (On a side note, j’aime pas trop trop la seconde photo mais beaucoup la premiere)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.