Last Night

Guillaume Canet n’a plus ses preuves à faire ici, enfin, en tant que réalisateur, je reste moyennement convaincu par ses talents d’acteur, et quand il débarque aux USA, ce n’est pas incognito. Dans Last Night (déjà dans les salles) il joue aux côtés de Keira Knightley, Sam Worthington et Eva Mendes, 4 grosses figures du cinéma américain !

Synopsis : Joanna et Michael vivent à New York. Aucun nuage, aucun doute n’est jamais venu assombrir leur union, jusqu’à ce que chacun d’eux soit tenté, la même nuit…
Pendant que Michael est en déplacement professionnel avec Laura, jeune femme aussi attirante qu’énigmatique, Joanna recroise Alex, l’autre grand amour de sa vie. Les 36 heures qui suivent vont obliger chacun à faire des choix…

t

Moi qui pensais que Last Night signifiais La nuit dernière, j’ai été plutôt déçus d’en sortir en concluant La dernière nuit, car non, plus jamais je ne veux revivre ça. Si je ne me suis pas endormi il s’en est fallu de peu devant ce film qui n’arrive pas à décoller. Sous une musique nonchalante et très lassante de piano, l’on s’endort devant le manque d’intérêt du scénario porté par des acteurs auxquels on ne s’attache pas.

Des dialogues très pauvres sont heureusement compensé par une atmosphère très changeante et dépendante des situations, la première scène par exemple est très pesante, ça tombe bien elle est censé représenter le mal-être du couple originales, l’on se sent réconfortés et rassurés lors des scènes avec Canet, et beaucoup plus d’humeur coquine lorsque le duo Worthington / Mendès est à l’écran, avec leurs regards ambigus et ce qui va avec !

L’on se satisfera quand même de pouvoir se délecter de la beauté sans équivoque de Miss Knightley, même si elle n’est pas au gout de certaines.

Vous avez compris, je ne vous le conseille pas, mais faites-vous votre avis vous-même !

Les commentaires sont clos.