[Critique] Effets Secondaires

Date de sortie : 3 avril 2013
Réalisé par
affiche Emily est une femme douce et aimante dévastée par l’incarcération de son mari. La dépression la ronge depuis un moment et la libération de celui ci ne semble pas y remédier. Jonathan Banks, un psychiatre dès plus ambitieux, décide de la suivre et de lui prescrire un tout nouveau traitement. Celui-ci fonctionne, seulement les effets secondaire s’avèrent rapidement incontrôlables, Et les deux protagonistes se retrouvent alors tout deux liés à une histoire de meurtre. Mais qui est vraiment coupable ?
Si le film dénonce la menace de la surconsommation croissante de médicament dans notre société et notre dépendance aveugle en la parole des médecins et des médias. Il n’en fait pas pour autant son chemin de croix. Et on entre rapidement dans un scénario policier beaucoup plus intéressant où la quête de vérité côtoie la folie.
jude-rooney
Effet secondaire est donc un thriller troublant dans lequel loups et agneaux se confondent et s’échangent les rôles en permanence. Et même si Steven Soderbergh nous a habitué aux retournements de situations personnellement je ne m’en lasse pas. Il offre aux acteurs principaux, Jude Law et Rooney Mara un panel de jeux fascinant qu’ils interprètent avec brio. Et Catherine Zeta-Jones donne la mesure. Comme tout film de Soderbergh, il est difficile de ne pas trop en dire. Alors un conseil, allez vite voir ce très bon film afin de découvrir quels surprises il vous reserve.
Jude-catherine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.